arrow_upward
arrow_downward

Concepts et méthodes géostatistiques pour l'interpolation des données en géosciences

Déclinable en région, à l’international et en intra-entreprise.

100%

des stagiaires recommandent cette formation

Les + de cette formation

Formation à dominante pratique.

Tarif : 1935 € HT - Déjeuner inclus

Durée : 21h

Informations complémentaires

Pour aller plus loin :
• Formation GEO14 « Initiation à la modélisation géologique 3D du sous-sol (Logiciel GeoModeller (BRGM, Intrepid Geophysics) » .
• Formation GEO12 « Gestion des données géologiques avec GDM Standard ».

Code stage : GEO13

Pour qui ?

Géologues, ingénieurs et géoscientifiques dont les projets intègrent la réalisation de cartes.

Pré requis

Aucun

Objectifs de formation

• Savoir calculer et interpréter un variogramme de façon à caractériser le comportement spatial du phénomène étudié.
• Choisir la méthode d’interpolation puis interpoler une variable en optimisant les paramètres de calcul, par méthode géostatistique ou par une autre méthode.
• Évaluer les incertitudes.

Programme détaillé

Introduction
• Les enjeux et difficultés de l’interpolation pour construire une carte.
• Valeur ajoutée des méthodes géostatistiques.

Caractérisation spatiale des données
• Quantifier le comportement spatial à l’aide du variogramme : calcul, interprétation (continuité, anisotropies, nonstationnarité, erreurs de mesures).
• Modéliser le variogramme.

Principes de base de l’interpolation géostatistique
• Le krigeage, ses principales variantes, sa mise en œuvre pratique : krigeage ordinaire, krigeage non stationnaire, co-krigeage (avec dérive externe).
• Validation croisée.

Méthodes d’interpolation non géostatistiques
• Aperçu des principales méthodes.
• Usage et limites de ces méthodes en fonction de la qualité des données et de la finalité des cartes.
• Comparaison des méthodes entre elles et avec les méthodes géostatistiques.

Applications pratiques (travail sur ordinateur)
• Illustration et application des concepts par travail pratique sur ordinateur, sur des données réelles de géosciences.
• Calcul et ajustement du variogramme.
• Krigeage (plusieurs variantes), comparaison avec méthodes non géostatistiques.
• Choix des paramètres d’interpolation (méthode d’interpolation, voisinage).
• Analyse et validation des résultats.

Moyens pédagogiques

Exposés conceptuels et techniques
Travaux pratiques sur ordinateur.

Responsable pédagogique

Yvan Olivier ASSY, expert BRGM en géostatistique appliquée dans les différents domaines des géosciences (mine, géologie, géotechnique, hydrogéologie, environnement, télédétection).

Prochaine(s) session(s)