arrow_upward
arrow_downward

Prévention du risque de sécheresse géotechnique : retrait/gonflement des sols argileux

Formation 100% en distanciel.

89%

des stagiaires recommandent cette formation

Les + de cette formation

Comprendre les mécanismes du retrait-gonflement des sols argileux, à l’origine de sinistres sur les maisons individuelles (fissurations et désordres divers en période de sécheresse) pour en prévenir le risque.

Tarif : 660 € HT

Durée : 5h

Code stage : RC05

Pour qui ?

Ingénieurs et techniciens des collectivités territoriales et services de l’État.
Ingénieurs de bureaux d’études géotechniques et structures.
Ingénieurs de bureaux de contrôle, ingénieurs BTP, constructeurs de maisons individuelles, experts d’assurance.

La Mission HANDICAP du BRGM est à votre écoute pour l'accueil et la formation des personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap | Nous contacter pour toute demande.

Pré requis

Aucun

Objectifs de formation

  • Délimiter les zones exposées au phénomène (cartes de susceptibilité et d’exposition, PPR).
  • Lister les précautions prendre pour construire sur sols sensibles au retrait-gonflement.
  • Savoir que faire en cas de sinistre.
  • Identifier la réglementation sur les catastrophes naturelles et son application au risque sécheresse.

Programme détaillé

État des lieux
•  Impact économique du retrait-gonflement des argiles en France.
•  Bilan détaillé des récents épisodes de sécheresse en France.
•  Exemples de désordres observés sur des constructions individuelles.

Les mécanismes du retrait-gonflement
•  Qu’est-ce qu’un sol argileux ?
•  Caractéristiques minéralogiques des argiles gonflantes.
•  Les mécanismes physiques du retrait-gonflement.
•  Rôle respectif des différents facteurs de prédisposition et de déclenchement.

Les outils de la prévention
•  Le régime des Catastrophes Naturelles.
•  Cartes départementales des formations argileuses : méthodologie détaillée.
•  Loi ELAN et zonage de l’exposition au RGA.
•  PPR sécheresse : zonage, contenu réglementaire, état d’avancement.
•  Éléments d’information disponibles.
•  Évolutions réglementaires récentes.

Comment construire sur un sol sensible au retrait-gonflement ?
•  Reconnaissances préalables de sols.
•  Dispositions constructives.
•  Analyse et traitement des désordres.

Moyens pédagogiques

Exposés théoriques.



Mesure de la progression des acquis tout au long de la formation, à travers des études de cas et des questions de connaissances. 

A l'issue de la formation, une attestation de formation est délivrée à chaque participant où il est invité à déterminer ses acquis au regard des objectifs mentionnés ci-dessus.

 

Responsable pédagogique

Sébastien GOURDIER, géotechnicien, ingénieur risques naturels au BRGM.

Prochaine(s) session(s)